Bulldog continental : Ce qu’il faut savoir sur cette race ?

Né de l’accouplement entre le Bouledogue Anglais et l’Old English Bulldog, le Bulldog Continental est une race originaire de Suisse. Malgré sa récente reconnaissance en France, cette race de chien allie vigueur et robustesse. Vous souhaitez en savoir plus sur ses origines et ses traits physiques et comportementaux ? Explorez tout ce qu’il y a à connaître sur le Bulldog Continental dans la suite de cet article. 

Comment se présente la morphologie du Bulldog Continental ?

Le Bulldog Continental se présente sous la forme d’un chien de type molossoïde qui affiche une taille moyenne, une constitution compacte, et une silhouette athlétique. Vous pouvez visiter ce lien pour en savoir plus. Comparé au bouledogue anglais, il est moins massif et plus enclin à l’activité physique. Ses déplacements se caractérisent par leur fluidité et leur régularité. Les mâles mesurent en général de 42 à 46 cm, tandis que les femelles présentent une taille variant de 40 à 44 cm. Il convient de noter que, étant donné que la race est relativement récente, une marge de tolérance de 4 cm de plus ou 2 cm de moins est accordée pour les deux sexes. Le poids du Bulldog Continental oscille entre 20 et 30 kg en fonction de sa taille.

En parallèle : Déménager vers Marseille : Quels sont les critères à considérer pour choisir une agence de délocalisation compétente ?

Comment assurer le bien-être d’un Bulldog Continental ?

Le Bulldog Continental est une race à l’entretien facile, nécessitant simplement un brossage régulier pour maintenir la beauté de son pelage.

D’un point de vue médical, cette race a été spécialement développée pour atténuer les problèmes observés chez le Bulldog anglais, notamment le syndrome brachycéphale. Il se distingue par des narines largement ouvertes et un chanfrein plus long que ceux du Bulldog anglais et français.

Lire également : Les erreurs à ne pas faire en jouant aux échecs

En ce qui concerne ses yeux, il peut être sujet à la luxation de la glande nictitante, une affection généralement bénigne qui survient principalement chez les jeunes chiens et qui peut être facilement corrigée par une intervention chirurgicale.